Entrepreneur : tous nos conseils pour ouvrir votre établissement dans l’hôtellerie-restauration

Devenir entrepreneur dans l'hôtellerie-restauration

La passion, moteur de votre démarche

Avant de vous lancer dans cette extraordinaire aventure, il vous faut observer une période d’introspection. Même si vous avez largement plus à gagner qu’à perdre en vous lançant  votre décision doit être réfléchie. Vous devez être sûr que c’est vraiment ce que vous voulez, car être entrepreneur dans l'hôtellerie-restauration c’est s’engager à plusieurs niveaux (personnel, familial, financier…). En effet, pour pouvoir réussir et perdurer en tant qu'entrepreneur il faut être passionné. Lors de l’élaboration de votre projet vous prendrez beaucoup de plaisir mais il faut avoir à l’esprit que tout ne sera pas toujours simple. Dans ces moments-là, la passion sera votre allié principal pour aller de l'avant.   Pour cela, avant de vous lancer, il vous faut vous poser les bonnes questions : Qu’est-ce que j’aime dans ce métier ? Suis-je réellement passionné par l'hôtellerie-restauration? Qu’est ce qui me plaît dans le fait de devenir entrepreneur ? Suis-je prêt à faire des sacrifices pour ce métier ? Ai-je les moyens de réussir ? Suis-je assez persévérant ? Ai-je assez confiance en moi, en mes idées ? … Une fois ce temps de réflexion observé, il vous faudra prendre une décision et c’est souvent le plus difficile. Le plus important est de ne pas avoir de regrets par la suite. Donc si vous avez l'intime conviction de pouvoir faire carrière en entreprenant dans l'hôtellerie-restauration, alors lancez-vous ! Bien sûr, c'est toujours plus facile à dire qu'à faire. Mais quels risques prenez vous à vouloir vivre de votre passion ? Que vous réussissez ou que vous échouez, sachez que vous sortirez grandit de cette expérience. Une des notions principales quand on est entrepreneur, c'est la notion de sens. Ce que vous allez créer doit faire écho à votre manière de voir les choses et de les ressentir. Et cela se traduira principalement par votre concept.  

Définissez votre concept

  • Faire une veille du marché
Pour pouvoir innover et ainsi se démarquer il est important que vous soyez attentif à ce qui se fait déjà. Une des premières choses à faire est donc une veille concurrentielle. Cela vous permettra de vous ouvrir l’esprit et d’avoir une connaissance solide du marché de l'hôtellerie-restauration. Il existe d’ailleurs de nombreux sites et réseaux sociaux qui recensent les nouvelles tendances. Pour que votre recherche soit la plus pertinente possible, nous vous conseillons d’observer votre environnement quotidien mais aussi lointain. En effet de nombreux entrepreneurs ont réalisé de grands projets en important des idées venues de l’étranger. Ensuite vous pouvez aussi partir d’un concept qui existe déjà et le faire évoluer vers quelque chose qui n’a pas encore été fait. En tout cas, plus votre concept se rapprochera de quelque chose d’existant ou de déjà implanté plus il faudra être fort pour tenir tête à la concurrence.
  • Créez votre identité pour vous démarquer 
Une des meilleures façons d’apporter de la nouveauté est de tirer parti de soi. En effet, même si des personnes ont des histoires ou des visions qui sont proches, leur personnalité n’en reste pas moins unique. Ce qui fera le succès de votre histoire, c’est la manière avec laquelle vous aller la traduire. C’est là que vous devrez faire preuve d’originalité pour que les gens se retrouvent ou aient envie de se retrouver dans votre identité. Si vous êtes un restaurant cela peut passer par les produits en proposant une cuisine particulière ou un aliment unique, par exemple. La force de votre concept peut aussi résider dans l’ambiance et le lieu de votre établissement. De nombreux concepts ont déjà été créés en hôtellerie-restauration mais sachez qu’il y aura toujours des manières d’innover car tout est en perpétuelle évolution. Et n’oubliez pas même si votre concept existe déjà il suffit de le délocaliser pour qu’il redevienne nouveau.  

Mettez en place votre stratégie en réalisant un Business Plan

Tout d‘abord, avant de commencer les parties techniques du business plan, il faut que vous rédigiez les grandes lignes de votre projet à partir du concept que vous avez défini. En mettant en place les valeurs, la vision et la mission de votre entreprise. Cela vous permettra d’avoir une ligne directrice tout du long. Il faut que vous puissiez résumer rapidement et clairement ce à quoi vous aspirez. C’est à ce moment que vous devez raconter l’histoire de votre projet. Quelle est la genèse du projet ? Pourquoi ce concept ? Que voulez-vous apporter à votre clientèle ?... Profitez de cette étape pour faire un constat de la situation actuelle de votre projet. Ce que vous avez à l’heure actuelle et ce dont vous aurez besoin pour réussir en tant qu'entrepreneur.
Les grandes étapes d’un business plan
Retrouvez ici un guide pour vous aider à rédiger un business plan de qualité.  

Choisissez votre emplacement

Une fois votre concept bien ficelé il vous faudra le mettre en valeur. Et la chose la plus importante pour cela c’est bien l’emplacement. A moins d’être un grand groupe de l'hôtellerie-restauration ou que vous soyez un as de la communication il faudra que votre établissement puisse être visible. En effet, vous avez beau avoir eu une idée de génie si la rue où vous êtes installé est déserte, il sera difficile de sortir votre épingle du jeu. Mais qui dit bon emplacement dit aussi loyer élevé. Après, sachez qu'en tant qu'entrepreneur votre business sera à perte pendant quelques temps. Si vous n’avez pas les moyens n’oubliez pas qu’il est toujours possible de racheter un fonds de commerce. Ensuite, plus vous serez dans un quartier vivant plus la concurrence sera importante. Par contre si vous êtes sûr de vos forces, la concurrence peut se révéler être un véritable aimant à clients. Là où vous pourrez attirer l’attention parmi vos homologues c’est principalement par votre devanture originale, singulière et donnant rapidement une idée précise de ce que vous proposez. L'idéal c'est que l’ensemble de votre établissement colle avec l’atmosphère de votre concept. Pour le choix du quartier, il est intéressant aussi de réfléchir si l’image que vous voulez renvoyer est adaptée au quartier et à la population qui y vie. Extracadabra est présent sur Paris depuis plus de 2 ans et sur Nice et Lyon depuis cette année, nous nous ferons un plaisir de vous accompagner dans la création de votre structure.  

Choisissez le statut juridique et réaliser les démarches administratives

  • Les statuts juridiques
Malheureusement, qui dit entrepreneur dit aussi part d'administratif. Vous devrez donc choisir un statut juridique. Ce choix n’est pas à négliger, il aura des conséquences directes à différents niveaux (gestion, impôts, régime social…). Nous allons vous présenter les statuts SARL, EURL, EI qui sont privilégiés par la plupart des entrepreneurs de l'hôtellerie-restauration. Ce n’est pas pour autant que ce sont les statuts les plus adaptés à votre projet. A vous de voir celui qui correspond le mieux à vos attentes !
SARL (société anonyme à responsabilité limitée)
Ce statut est fait pour vous si vous souhaitez créer votre entreprise avec au moins 1 associé. Cette forme de société est très simple à gérer, ce qui est très appréciable quand on débute dans le monde de l’entrepreneuriat. Ensuite si vous êtes amené à perdre de l’argent, sachez que la somme perdue ne sera pas plus importante que l’argent que vous avez investi au départ. Cette forme juridique est idéale si vous ne comptez pas investir énormément au départ. En effet, il vous suffit d’avoir un capital de 1€ pour créer votre entreprise. Bien entendu il en faudra plus pour convaincre les gens de vous accompagner tout au long de votre projet. En ce qui concerne les cotisations, si vous êtes gestionnaire majoritaire vous ne serez pas considéré comme un salarié, vous cotiserez donc au RSI (Régime Social des indépendants). En revanche, si vous êtes gestionnaire minoritaire vous serez considéré comme salarié et vous cotiserez donc au régime général des salariés. Enfin, si vous optez pour une SARL sachez que c’est votre société qui sera directement soumis au régime d’impôts sur les sociétés.
EURL (entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée)
L'EURL est l’équivalent d’une SARL mais pour les personnes qui souhaitent créer leur entreprise seul. Malgré tout il est possible de passer par la suite au statut SARL si vous souhaitez inclure de nouveaux associés dans le processus. Dans le cas d’une EURL, l’entreprise n’est pas imposée sur la société mais bien sur le revenu. Mais vous pourrez demander à que cela soit l’inverse et ainsi choisir ce que vous préférez par la suite. A part cela, les règles juridiques d’une EURL sont donc similaires à celles d’une SARL. Et bien entendu dans ce cas de figure, comme vous serez considéré comme le seul créateur de l’entreprise, vous ne serez pas considéré comme salarié.
EI (entreprise individuelle) / EIRL (entreprise individuelle à responsabilités limitées)
Chez Extracadabra, nous vous proposons un régime spécifique du statut d’entreprise individuelle qui est le statut d’auto-entrepreneur. Il présente d’ailleurs de nombreux avantages que vous pouvez retrouver ici. Le statut d'auto-entrepreneur est un bon moyen provisoire de mettre le pied à l'étrier. Vous pouvez utiliser ce statut pour tester votre concept et obtenir vos premiers clients. Une fois bien implanté, il faudra choisir un autre statut plus adapté à votre structure. Il existe d’autres statuts appréciés par les restaurateurs comme les SAS (société par actions simplifiées) / SASU (société par actions simplifiées unipersonnelle). Si vous voulez en savoir plus sur ces autres formes juridiques retrouvez toutes les informations ici
  • Obtenir une licence et un débit de boissons
 Si vous souhaitez vendre de l’alcool au sein de votre établissement, il vous faudra obtenir une licence. Retrouvez toutes les explications et la démarche ici
  • Les normes et règles à respecter
Afin de proposer un service de qualité à vos clients vous devrez respecter des règles et des normes strictes :
Règles d’hygiènes et sanitaire
Normes de sécurité et d’accessibilité  
Respect des horaires d’ouverture
Pour cela il faut voir directement avec la préfecture du lieu où vous ouvrirez votre restaurant
Respect de l’interdiction de fumer 
En résumé, retrouvez ici les grandes étapes de votre création d’entreprise  

Un recrutement Extraordinaire

Comme le sujet de l'emploi est très important dans l'hôtellerie restauration, une chose à faire après avoir recruté votre staff que nous vous conseillons de faire dans les premiers mois qui suivent votre ouverture d’établissement est la fidélisation de votre personnel. C’est avant tout lui qui fera la réputation de votre enseigne. Plus il prendra plaisir dans votre établissement mieux il s’exprimera, au bonheur de votre clientèle. Retrouvez plus de conseils pour fidéliser votre extraordinaire staff ici ! En tout cas si vous avez besoin de personnel vous savez vers qui vous tourner ! 
Vous recherchez du personnel en CDI ?!
Pour cela faites une demande sur l'application et accédez aux contact de tous les postulants pendant 10 jours. Vous pouvez en contacter autant que vous le souhaitez. Nous proposons aussi une offre au succès. Cela vous permet d'être sûr d'embaucher la ou les personnes correspondant à vos attentes. On s'occupe de dénicher les candidats pour vous et on vous envoie directement le CV Extracadabra de chaque postulant.
Vous recherchez du personnel en extra ?!
Faites une demande sur l'application et recevez en quelques minutes des dizaines de candidatures. 
Vous voulez embaucher des extras et ne plus gérer l'administratif  ?!
De plus, nous proposons une offre pack zen dans lequel tout l'administratif (contrat, paiement...) est à notre charge. Aujourd'hui notre application recense plusieurs centaines d'auto-entrepreneurs fonctionnant avec ce système, de quoi trouver le profil idéal. Cliquez ici pour en savoir plus sur l'application et faciliter les problématiques d'emploi de votre établissement !  

Croyez en votre projet, car n’oubliez pas que vous êtes Extraordinaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *