Restauration : on fait le point sur la hausse des salaires

restauration salaires travailleurs

Même si les mesures de restriction sont progressivement levées par le gouvernement et que l’activité de l’hôtellerie-restauration redémarre, celle-ci reste profondément bouleversée par la crise sanitaire. Les clients semblent être de nouveau au rendez-vous. Cependant, ce sont les travailleurs du secteur qui manquent désormais à l’appel. Recrutement, rémunération, conditions de travail : tant de variables autrefois négligées sont aujourd’hui au cœur des préoccupations des gérants d’établissements.

 

La restauration, un secteur moins appétissant  

Si habituellement le secteur des CHR renouvelle un tiers de ses effectifs chaque année, il a toutefois perdu 237 000 salariés en 2021. Effectivement, cette diminution des effectifs s’explique par un grand nombre d’abandons de poste et par une baisse des nouveaux candidats.

La crise sanitaire n’explique pas à elle seule ce désamour pour les métiers de bouche. En effet, le secteur regroupe aussi certains métiers difficiles et peu attractifs. D’abord, les salaires n’ont pas été revalorisés depuis 10 ans. Ensuite, les conditions de travail et notamment les horaires en coupure, en soirée et le week-end repoussent plus d’un candidat sur deux.

Pour ces raisons, les gérants d’établissements peinent à recruter et doivent accueillir leurs clients avec des effectifs réduits. Cette situation pèse à la fois sur les chiffres d’affaires et les conditions de travail des salariés en poste. Le constat est sans appel aujourd’hui : on observe 180 000 postes vacants dans la restauration. 

 

Un réaménagement des conditions de travail 

Pour faire face à cette situation inédite et pénalisante pour le secteur, il est indispensable de revaloriser ses métiers. Ainsi, syndicats représentatifs et patronat (sur proposition du gouvernement) ont acté un nouvel accord de branche. Celui-ci repose sur deux éléments majeurs : la rémunération et les conditions de travail

Au sujet des salaires, l’accord prévoit une revalorisation globale de 16,33 % de la grille de branche.  Cette augmentation du salaire brut s’échelonne de 5 à 23 % selon le poste occupé et le niveau de tension du métier.

Concernant les conditions de travail, il s’agit désormais d’un élément important pour les salariés qui n’hésitent plus à comparer la pénibilité et les horaires avec d’autres secteurs comme le retail ou la logistique.

L’accord incite donc fortement les gérants d’établissements à revoir les plannings de travail, pour éviter les coupures et offrir des week-ends à leurs salariés. De plus, le renouvellement de la branche du CHR passera aussi par des programmes de formation et des perspectives d’évolution et de carrières.

Enfin, ces mesures vont permettre de redynamiser le secteur en attirant plus de candidats et en fidélisant les salariés.

 

2022 : le bon moment pour postuler en restauration

Si la reprise de l’activité de l’hôtellerie-restauration est déjà une réalité, celle-ci va encore monter en puissance au printemps 2022. En effet, les responsables d’établissements ont besoin, plus que jamais de main d’œuvre qualifiée et prête à travailler. Pour bien préparer cette reprise et la saison estivale, les gérants embauchent dès à présent en CDI.

Pour faire face aux pics d’activité, ils n’hésitent pas non plus à faire appel à des extras pour compléter leurs équipes. Ces derniers travaillent d’ailleurs de plus en plus sous le statut d’auto-entrepreneur qui offre beaucoup de flexibilité aux travailleurs et aux établissements.

L’auto-entrepreneuriat : une nouvelle alternative en restauration

extracadabra jobs restauration

Extracadabra s’est toujours préoccupé des conditions de travail de ses utilisateurs. Notamment de la rémunération des salariés, travailleurs indépendants qu’elle met en relation avec ses établissements partenaires. Extracadabra propose des rémunérations attractives pour ses auto-entrepreneurs, allant de 13,5 € / h à 25 € / h selon la qualification demandée par le client. 

Quel que soit le contrat, en extra-indépendant ou en CDI, Extracadabra diffuse des milliers d’offres chaque semaine et offre de nombreux avantages :

 

  • Flexibilité dans le choix des horaires et des lieux de mission
  • Paiement et facturation rapide des heures effectuées (tous les 15 jours)
  • Prévoyance Axa offerte par Extracadabra en cas d’accident de travail

 

Si tu es auto-entrepreneur découvre nos recommandations pour accéder rapidement à nos missions !
Dans le cas où tu souhaites le devenir, accède à notre guide pour créer ton statut gratuitement en 10 minutes.